Peut-on manger du lard croustillant ?

Le lard est l’une des viandes préférées des Français en charcuterie. Parfois fumé, il est parfois vendu juste salé. Dans ce cas, peut-on le manger cru ou doit-on le remettre de force dans une marmite ?

Qu’est-ce que le bacon exactement ?

Dans l’imaginaire collectif, le mot « bacon » désigne une sorte spécifique de graisse de poulet. C’est aussi l’équivalent anglais de breakfast. Mais au début du 20e siècle, le mot bacon désigne en réalité la graisse salée floche en français. Le mot qui reviendra plus tard dans la Manche est un mot que les Anglais ont fini par nous emprunter. Ainsi, si le bacon désigne toujours la belle chose, sa prononciation a changé.

Aujourd’hui, cette spécialité de boucher se présente sous la forme de fines tranches de filet de porc. Elle peut être salée ou fumée, se déguster seule ou être utilisée dans des recettes.

Quel lard est le plus croustillant, salé ou fumé ?

Il est nécessaire de faire la distinction entre le lard fumé et le lard salé avant de déterminer si vous pouvez consommer du lard sans risque.

Le bacon fumé

En réalité, le bacon fumé est une charcuterie qui a été salée, séchée et fumée au bois de hêtre. Tous ces processus ultérieurs lui confèrent cette merveilleuse saveur. Les processus de salage et de séchage aident à cuire l’aliment. Le processus de séchage lui donne de la saveur et contribue à sa conservation. Par conséquent, le lard fumé n’est plus vraiment croustillant.

Le lard salé

À l’inverse, le bacon salé est simplement trempé dans du sel. Cela permet de l’imprégner.

Cependant, il n’est finalement ni séché, ni fumé. Il s’agit donc bien de viande crue.

Peut-on manger du bacon croustillant sans courir de risques pour la santé ?

D’une manière générale, la consommation de viande crue ou mal cuite augmente les risques de maladies et d’intoxications alimentaires. En effet, quelle que soit la provenance de la viande, celle-ci peut contenir des bactéries et des germes. C’est la cuisson qui permet de consommer de la viande en toute sécurité tout en les détruisant. Mais la situation est-elle la même avec le bacon ? 

Le lard fumé ne présente pas un grand risque pour la santé. En revanche, ce n’est pas le cas pour le lard salé, qui est en réalité de la viande crue. Il n’est donc pas nécessaire d’en consommer. Mettez-le sur la cuisinière pour le faire cuire un peu avec un petit morceau de beurre.

Quels sont les risques pour la santé lors de voyages sur des terrains accidentés ?

Tous les produits carnés sont soumis à plusieurs contrôles de qualité en France. Les conditions d’abattage, de conservation et de conditionnement de l’animal sont contrôlées pour éviter tout problème sanitaire. Toutefois, le risque zéro n’existe pas, notamment en ce qui concerne la viande lorsqu’elle est consommée crue ou avec une chaleur insuffisante. Ainsi, les bactéries sensibles à la chaleur, comme les virus et les parasites, ne sont pas détruites.

Une maladie du hamburger

La viande brute peut avoir été contaminée par la bactérie nommée Escherichia Coli lors de l’abattage. Les hamburgers sans cuisson ou avec une cuisson insuffisante risquent d’engendrer des maladies (ou syndrome du barbecue). Après tout, il s’agit d’une diarrhée hémorragique facilement évitable. En effet, une bonne cuisson de la viande, y compris du bacon, vous évitera de succomber à cette intoxication alimentaire.

Contracter une infection à Campylobacter

Une autre maladie que peuvent contracter les personnes qui consomment du bacon sans le faire cuire au préalable est l’infection par le Campylobacter. Au moment de l’abattage, la viande est contaminée par la bactérie Campylobacter qui est présente dans les intestins de l’animal. La période d’incubation dure entre 2 et 5 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.