Les différentes postures pour faire le yin yoga

Il est possible de gérer sa colère avec le yin yoga de plusieurs façons. Ces exercices peuvent être pratiqués en suivant un cours de yin yoga ou lors d’une séance de yin yoga.

Savasane ou posture du cadavre

Il s’agit de s’allonger sur le dos, de tendre les bras le long du corps et de tourner les paumes vers le haut. L’étape suivante consiste à détendre chaque partie du corps, une par une, tout en se concentrant sur sa respiration. Il est nécessaire que celle-ci soit profonde. Pour tirer le meilleur parti de cet exercice, vous devez vous détendre complètement et fermer les yeux.

Le guerrier

Cet exercice consiste à adopter une position de combat avec un pied en avant et l’autre tourné vers l’extérieur. L’étape suivante consiste à faire reposer votre poids sur l’arrière de votre talon et à garder les bras levés au-dessus de votre tête. L’astragale doit être alignée avec le milieu du pied arrière pour que cela fonctionne. Il est nécessaire de regarder devant soi, de fléchir les organes génitaux et de maintenir la posture pendant 10 secondes.

Ardha Matsyendrasana ou une demi-torsion

Il s’agit d’une position méditative utilisée par les moines bouddhistes pour atténuer ou réduire l’anxiété. Elle permet de réduire le stress dans tout le corps, mais surtout dans l’œsophage et tous les organes, y compris le foie, qui est l’épicentre du cancer en médecine chinoise.

A lire aussi : comment passer le permis e ?

Le Matsyendrasana Ardha

Prenez une position assise, les bras tendus devant vous. Il faut repositionner un genou vers le ciel et l’autre vers le sol, sous la première jambe. Il faut faire un mouvement de torsion avec le haut du corps, en tournant dans le sens du genou relevé. Pour aller encore plus loin dans l’exercice, il faut d’abord pousser le genou avec le coude. Détendez-vous, ne vous fatiguez pas et n’oubliez pas vos limites lorsque vous souffrez.

Salamba Sarvangasana : l’emplacement du cierge

Il est merveilleux de pratiquer cette position souvent, et encore plus lorsque vous commencez à être irrité. La position de la chandelle assure l’harmonie du système nerveux. Pour ceux qui veulent contrôler leur tempérament, cela peut être une aubaine. Les muscles sont renforcés, la digestion est améliorée, et les glandes parathyroïdes et thyroïdiennes sont positivement affectées par cette position.

Le chat

Cette position consiste à mettre quatre mains sur les hanches tout en tournant le corps vers la droite. L’étape suivante consiste à serrer la poitrine et à lever la tête lentement en inspirant. Expirez lentement et doucement en baissant la tête et en abaissant le dos. Cet exercice doit être réalisé entre cinq et dix fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.