Quand le port des marques est-il obligatoire pour les automobilistes ?

Le 20 juillet, le gouvernement a annoncé qu’il rendrait obligatoire le port d’un masque dans les lieux publics fermés à partir de ce lundi. Cependant, de nombreuses personnes trouvent le message peu clair, notamment en ce qui concerne la définition des lieux publics fermés. Qu’en est-il des automobilistes ?

Quel est l’intérêt de porter un masque ?

Le CDC affirme que de mai à septembre, le nombre de cas confirmés en France est passé de 3 900 à 1 000. Cependant, selon les rapports, les infections par le virus Covid-19 commencent à menacer à nouveau. En effet, selon les projections de la santé publique, le taux de reproduction effectif du virus se situe actuellement autour de 1,2. L’obligation de porter un masque afin d’éviter la propagation du virus, notamment dans les lieux publics confinés, est une mesure prise pour limiter sa transmission.

Bien qu’aucune ligne détaillant spécifiquement les lieux concernés par cette ordonnance n’ait encore été publiée, le ministre des Solidarités et de la Santé a déclaré sur son fil Twitter la liste des lieux où le masque est obligatoire, notamment :

  • Les auditoriums, les cinémas, les salles de conférence, les salles de réunion et les restaurants sont tous des exemples d’espaces audiovisuels.
  • Les hôtels, les pensions de famille et les débits de boissons en font également partie.
  • Les aires de jeux font partie des autres catégories.
  • Sans l’hébergement dans les centres de loisirs et les centres de vacances.
  • Les installations d’enseignement et les établissements de formation sont inclus ainsi que les établissements d’enseignement.
  • Les bibliothèques et les centres de documentation font partie de cette catégorie. Les lieux de culte

Bien entendu, les attractions telles que les transports publics, les musées, les gares, les centres commerciaux et les supermarchés ne sont pas ignorées. Sont également inclus les chapiteaux, les banques, les bureaux, les marchés couverts ?

À lire aussi : SUV électrique Ford : une voiture inspirée de la Mustang

Et qu’en est-il du port des masques des automobilistes ?

Est-il nécessaire que les automobilistes portent des masques dans des lieux tels que les hôpitaux, les commissariats de police et les bureaux gouvernementaux, qui sont normalement des lieux commerciaux et administratifs ? Compte tenu du contexte de l’ensemble de la liste, il pourrait s’agir de garages ou même de centres de contrôle technique. La situation concernant les garages de stationnement est un peu plus complexe. Certaines questions se posent, mais les garages de stationnement en font incontestablement partie. En ce qui concerne les stations-service, aucune explication n’a été donnée. Il est clair que lors du paiement à la caisse, vous devez porter un masque.

L’intérieur de votre automobile n’étant pas considéré comme un lieu public fermé tant que vous ne faites pas de covoiturage, le port du masque est obligatoire pour tous les passagers âgés de plus de 11 ans, y compris dans les taxis et les VTC. Cependant, le siège arrière ne doit pas être occupé par une seule personne, ou deux personnes au maximum. N’oubliez pas que tout type d’infraction aux règles peut entraîner une amende de 135 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.